Publicités

(INTERVIEW) Maude : « Je ne sais pas si j’ai envie de faire un troisième album »

Maude nous en parlait, et elle est enfin de retour. « J’ai envie de retourner en studio, de refaire de la musique, et j’espère revenir avec quelque chose fin 2016. (…) Un troisième album ? Je ne pense pas, mais je veux proposer un son.» Durant ces longs mois, la chanteuse révélée dans Les Anges en 2013 s’est reposée et a préparé son retour avec Looking For Peace, disponible depuis deux semaines. A cette occasion, Maude nous a accordé une longue interview.

MAUDE

Hello Maude. Tu sors « Looking for peace ». Tu peux nous en parler ?
C’est un titre que j’ai écrit il y a un an pile. J’avais envie de parler de ce que je ressentais sur l’actualité sans que ce soit dramatique, mais vrai. Les paroles du titre reflètent mon état d’esprit de ces derniers mois, où j’ai moins fait de musique, j’avais besoin de me reconnecté à certaines choses.

« Comment sortir de ma planque, trouver la volonté ». Tu as traversé une période plus creuse où tu voulais arrêter la musique ?
Je n’ai pas pensé à tout arrêter mais j’avais besoin de faire une pause. Besoin de réfléchir, revoir mes priorités, savoir ce que je voulais faire personnellement et dans la musique et j’ai trouvé les réponses à mes questions.

Et musicalement, tu veux faire quoi ?
J’avais envie de faire « Looking for peace ». Le sortir, le défendre et pour la suite, je ne sais pas. Je ne sais pas si j’ai envie de faire un troisième album pour être honnête. J’ai besoin de voir comment ce titre va vivre. Est-ce qu’il y a encore des choses à faire dans le « projet Maude » ou si j’ai fait le tour, je ne sais pas.

Le « projet Maude ». Tu es un personnage ?
Non, mais je pense qu’artistiquement, on peut avoir plusieurs vies. Maude, c’est mon identité mais c’est aussi mes deux premiers albums, mais ce n’est pas 100% de ma personne, artistiquement. En 5 ans, j’ai évolué…

Tu pourrais prendre un pseudo pour sortir de la musique ?
Oui, je pourrais et j’aimerais faire ça. Quand, je ne sais pas encore, mais j’aimerais un autre projet où je ne serai plus Maude, où ma personne ne serait pas mise en avant, mais plutôt le projet.

Le fait que les chanteurs soient des stars, cela te dérange ?
Le fait de devoir être un people me dérange même si je comprends que les personnes s’intéressent à la vie privée.

Ce titre est taillé pour les radios. Rentre dans les quotas. C’était ta volonté ?
Oui, évidemment. Il a ce caractère commercial, mais pour moi, c’est plutôt un côté populaire. Je fais de la musique pop donc voilà… Après, il y a eu d’autres versions de ce titre, mais c’est l’esprit summer qui m’a convaincue, et j’espère tourner ce clip, auquel je réfléchis, très vite.

Tu avais signé pour deux albums. A ce jour, le contrat a été renouvelé ? Tu cherches une autre maison de disques ?
J’avais signé pour deux albums, j’ai repris mes contrats l’année dernière et à ce jour, je veux travailler au titre le titre. Je ne veux plus être signée par un label pour un an, deux ans… Je veux être libre et suivre ce que je fais.

« J’attends que Katy Perry m’appelle »

Tu écris toujours pour d’autres artistes ?
Ca m’arrive quand on me le demande, mais ce n’est pas mon activité principale. Si la personne m’inspire, c’est avec plaisir, et j’attends que Katy Perry m’appelle (rires).

Tu me disais : « Je n’ai pas envie de me mettre nue pour faire le buzz et avoir de la promo ». On t’a déjà proposé de poser nue ?
Jamais. Je n’ai pas eu de demandes trop indécentes. J’ai toujours fait attention à ce que mon image soit « propre ».

Tu avais cette volonté de collaborer avec un DJ. Cela en est où ?
C’est vrai… Je n’y pensais plus. Après, j’ai travaillé avec des beatmakers…

Si demain, David Guetta t’appelle…
S’il m’appelle, je suis qui pour refuser ?

Tu trouves que ton dernier album a été exploité et promu comme il se doit ?
Alors, Poparoïd, j’en suis fière, et je suis fière des retours du public mais effectivement, je pense qu’il aurait pu être travaillé mieux et plus longtemps. Après, sur le moment, on n’a pas le recul. Il laisse un petit goût d’inachevé mais c’est comme ça.

Tu as été déçue par le milieu de la musique ?
Je n’ai pas été déçue par le milieu de la musique, mais plutôt qu’il y avait un décalage entre ce que j’imaginais vivre en étant chanteuse et ce que j’ai vraiment vécu. Après, je ne reste pas dans les émotions négatives, j’ai fait mes erreurs et en mon âme et conscience, je prends mes décisions. Ca a été difficile à encaisser. Le milieu de la musique est très difficile.

« On m’a proposé de rechanter le générique des Anges »

Cette année, on a pu voir Alban dans Les Anges. On t’a proposé d’y retourner ?
Non, et on ne me propose plus rien en télé-réalité. Ils savent que la porte est fermée, même si l’année dernière, ils m’ont proposé de rechanter le générique des Anges, j’ai pas donné suite.

Tu n’as plus l’étiquette « Les Anges » aujourd’hui…
Je ne sais pas, c’est difficile de se rendre compte. C’est aux gens de me dire…

Est-ce que certains artistes te prennent de haut car tu sors d’une télé-réalité ?
C’était plutôt de la curiosité de me voir sortir d’une émission de télé-réalité. Certains se demandaient ce que je valais vraiment… Après, la plupart des artistes ont été sympathiques !

Parlons de Danse avec les stars. Tu avais été approché il y a deux ans. Cette année, rien ?
Non, je crois que c’est mort… Tant pis pour eux (rires).

Tu avais passé les essais pour Les Trois Mousquetaires mais cela ne s’était pas fait. On t’a approché pour une autre comédie musicale ?
Je n’avais pas trop envie de chanter les chansons des autres, après je rêve de faire la comédie musicale Starmania si elle se refait.

Le cinéma ?
Pas actuellement. Mais le cinéma m’attire et j’aimerais pouvoir l’intégrer dans mon travail, mes clips.

Tu me disais dans une ancienne interview : « Ce métier est dur ». Tu le penses toujours » ?
Oui, et je le dis encore plus aujourd’hui. Avec le streaming, c’est dur de vivre pour un artiste.

L’envie de remonter sur scène ?
Oui car j’ai grandi sur scène mais ça a mis un peu de temps à me manquer. Pendant 6-8 mois, j’étais fatigué de trois ans de travail, donc ça ne me manquait pas mais aujourd’hui j’ai vraiment envie de remonter sur scène.

Tu pensais à l’écriture d’un livre. C’est toujours d’actualité ?
En deux ans, beaucoup de stars ont écrit des livres, du coup, j’ai plus trop envie de le faire. J’ai envie d’écrire autre chose. Des synopsis, des scénarios…

Propos recueillis par Thomas Monnier
Publicités
About Thomas Monnier (924 Articles)
Rédacteur en chef ¤ Spécialiste musical ¤ Twitter : https://twitter.com/ThomasMonnier27

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :