Publicités

[On a écouté] « Le Monde à l’envers » le troisième album de Zaho

Cinq ans après la sortie de « Contagieuse », Zaho vient de dévoiler son troisième album intitulé « Le Monde à l’envers ». Alors opus renversant ou pas ?

L’album s’ouvre avec « Bonne Nouvelle ». Un hit dansant avec un mélange de sonorités pop orientales. « Je n’ai pas changé, je suis restée la même » annonce la chanteuse. Un titre qui fait office d’intro.

On enchaîne ensuite avec le deuxième single de l’album « Tant de choses ». Un morceau radiophonique bien produit. Mêlant une musique R&B entraînante et un texte touchant sur le thème de la rupture amoureuse et plus généralement sur tout ce qu’on n’ose pas dire par fierté. « Je me dis demain je me confesse, j’ai rien dit par peur ou politesse » clame la chanteuse. Des paroles qui peuvent parler à beaucoup et font réfléchir. Petit plus, le clip artistique illustrant la chanson.

zaho-tant-de-choses

Zaho est réputée pour avoir un fort tempérament, ce qui ne plaît pas forcément à tout le monde. Image qu’elle pointe du doigt dans « Brouiller Les Ondes ». Un hit électro pop, pas forcément le plus efficace de l’album, même si l’idée que défend la chanteuse est louable.

C’est LA pépite de l’album. Dans « Comme tous les soirs » on retrouve la Zaho douce et sentimentale de « Je te promets » tube de son premier album. Une chanson sur la relation amoureuse qui s’effrite avec le temps. « Mon amour, mon amour, mais que sommes nous devenus ? Des anonymes, des anonymes, qui vivent dans le déni ». Un texte poignant et une émotion qui monte crescendo en même temps que la musique, jusqu’à la phrase finale, l’inévitable « donc au revoir ».

zaho-2

Arrive ensuite « J’ai pas le time » qui débute avec les quelques notes d’une boîte à musique. Une chanson rythmée par les efficaces « Docteur docteur » en début de couplet. « Dites moi d’où vient ma douleur ? Pourquoi je suis tête en l’air ? » s’interroge la chanteuse qui poursuit dans le refrain qu’elle « voit le monde à l’envers » qui fait référence au titre de l’album.

On revient à un titre solaire et énergique avec « Salamayek ». Ce n’est pas pour rien qu’il est le nouveau single chargé de porter l’album. Dans le refrain la chanteuse s’enthousiasme et propose un « international check ! ». Un hit léger qui fera des étincelles sur scène. En bonus, Zaho a invité ses fans à se filmer en train de faire un « international check » pour paraître dans une vidéo partagée sur les réseaux sociaux.

Dans « Je rentre à la maison », Zaho fait référence à ses racines et s’attriste de la vie d’artiste qui n’est qu’illusion. « Les lumières artificielles m’ont brûlé les ailes, et je me sens seule, je me sens seule » clame t-elle. Le seul endroit apaisant étant au beau milieu de ses proches. Un titre touchant avec un beau message. Pour l’anecdote, le morceau a suscité l’intérêt de Kanye West ou encore des personnes chargées de placer des chansons à Rihanna ou encore Justin Bieber, mais Zaho a préféré le conserver pour son album.

zaho

On arrive à la moitié de l’album avec « Leilo ». Un titre aux sonorités orientales. Au premier abord léger, mais avec une touche de finesse dans le texte. « On sera à l’Ouest si on perd le Nord, si jamais on s’en sort, mi amor » s’exclame la chanteuse avant de laisser place à un pont musical entraînant.

Il est devenu un des tubes de l’été dernier. On passe à une ambiance afro pop avec le premier single de l’album « Laissez-les kouma » en featuring avec MHD. Un titre précédé d’un interlude amusant avec Mister V. Un tube léger, dansant et solaire.

zaho-laissez-les-kouma

Avec son intro au piano « Selfie » démarre bien. La suite est moins percutante avec des paroles ambiance « Kikou Lol ». « ça se finit en cœur, smiley, kiss and love » clame la chanteuse dans le refrain du morceau parlant des rencontres amoureuses sur internet. On se laisse tout de même prendre par l’histoire qui évolue tout au long de la chanson et par le rythme dansant.

Avec « Te Amo » on reste dans la facilité au niveau des paroles. « Tu t’es joué de moi comme on joue d’un piano » répète à plusieurs reprises Zaho. Mais on est aussi touché par l’instru au piano de la chanson et par l’effort d’interprétation que fait la chanteuse qui fait preuve de sensibilité.

« On fait semblant » est l’autre jolie surprise de l’album. Comme dans « Tous les soirs », Zaho fait preuve de douceur et de sensibilité et se désole de ses déceptions tout en gardant le sourire en surface. Avec des paroles comme « Parmi les gens je fais semblant ».

zaho-black-m

L’album se clôture par « Parle moi » en duo avec Black M. Chanson que l’on retrouve également sur l’album du rappeur. Un beau duo, touchant avec un texte travaillé et une belle déclaration d’amour qui ferait un parfait single. « Au delà des mots, de tous nos défauts, quand on est tombé de haut, c’est du temps qu’il nous faut » clame Zaho sur les refrains.

En bref : Zaho nous offre un album solaire, bien produit musicalement, qui jongle avec les énergies. Avec des titres légers et dansants, taillé pour la scène mais aussi quelques pépites. Un opus qui nous confirme que la chanteuse possède une belle plume.

Coup de cœur : « Comme tous les soirs » / « J’ai pas le time » / « Je rentre à la maison » / « Parle moi »

Les moins séduisants : « Bonne nouvelle » / « Selfie »

Publicités
About AliciaDrouinRuiz (558 Articles)
Rédactrice / Spécialiste Télévision, Musique / Twitter : https://twitter.com/AliciaDrouinRz

2 Trackbacks / Pingbacks

  1. Zaho dévoile le clip de « Comme tous les soirs » – La Box Médias
  2. Le « A l’envers Tour » de Zaho au Casino De Paris : Nous y étions – La Box Médias

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :