Publicités

On a regardé : « Le Van » la nouvelle émission d’Enora Malagré sur CStar

Après nous avoir emmené dans les coulisses des émissions cultes du petit écran dans « Derrière Le Poste », Enora Malagré est de retour avec « Le Van ». Un programme diffusé sur CStar durant laquelle l’animatrice s’offre un tête à tête avec un artiste, dans un van rodant dans les rues de Paris. Un concept rappelant le mythique « Paris Dernière » de Thierry Ardisson.
Pour sa première, Enora Malagré recevait Ahmed Sylla. L’occasion de découvrir tous les petits secrets de l’humoriste. Vêtue d’une salopette et installée dans une position confortable, c’est une animatrice décontractée et naturelle qu’on a découvert. Loin de ce qu’on pouvait lui reprocher durant les lancements de « Derrière Le Poste » qui étaient trop calculés. La caméra ne semble pas la préoccuper, seuls ses échanges avec son invité comptent. De quoi mettre à l’aise l’interviewé qui s’est livré dés les premières minutes à des petites confidences sur son enfance. Un entretien bien préparé en amont, avec une tablette pour le côté interactif. Photos de famille d’Ahmed Sylla, archives de son passage très remarqué dans « On ne demande qu’à en rire » ou encore un message de sa première prof de théâtre. De quoi rythmer l’interview et l’émission, tout en laissant l’invité s’exprimer. La complicité entre Enora Malagré et Ahmed Sylla, qui a été un très bon client, fait plaisir à voir. En même temps, le lieu clos est idéal pour avoir un réel échange. On se laisse porter par le côté léger du programme, sourit en les voyant chanter à tue tête dans le van. Ce qui n’empêche pas d’aborder des sujets plus sérieux, comme la première fois ou Ahmed Sylla a été victime de racisme. Petit bonus, Enora Malgré a offert une viré à son invité dans la boulangerie du fournisseur de baguettes de l’Elysée. Un artisan que l’artiste admire.
En bref « Le Van » est une émission légère, qui met en lumière l’invité et son parcours, lui laisse la parole librement, sans s’éparpiller sur d’autres séquences ou happenings. Pas de surplus au niveau de l’habillage ni de la réalisation. On adhère et on se laisse conduire.
Pour sa première, « Le Van » n’a malheureusement réuni que 32 000 téléspectateurs soit 0,5% de PDM. A voir si le score remontera dans les semaines à venir avec une émission diffusée plus tôt lundi prochain, dés 23H10.

Publicités
About AliciaDrouinRuiz (557 Articles)
Rédactrice / Spécialiste Télévision, Musique / Twitter : https://twitter.com/AliciaDrouinRz

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :