Publicités

Julie Zenatti au théâtre de la vallée à Brunoy : Nous y étions

Julie Zenatti s’apprête à sortir l’album « Méditerranéennes » mettant à l’honneur ses origines. Mais c’est son opus précédent « Blanc » que la chanteuse a mis en lumière lors de son concert à Brunoy.

La chanteuse a fait son entrée vers 20H45 avec son titre « A l’Ouest » toute en douceur. En ne se fiant qu’à ses tubes connus du grand public on pouvait s’attendre à un concert basé principalement sur la douceur et la sensibilité. On en a bien sûr pris pleins les oreilles avec la voix puissante de Julie Zenatti sur par exemple son tube « La vie fait ce qu’elle veut » mais pas que. Dés sa deuxième chanson l’artiste a su faire preuve de dynamisme en tapant du pied sur « Là ou nous en sommes » sur une scène lumineuse. Avant d’enchaîner avec un tambourin en mains sur « La fille du moi d’après » et de faire participer le public en l’ invitant à chanter en cœur des « la la la ». On a découvert ensuite une femme sensuelle sur « Comme une Gheisha ». Puis taquine sur « Blanc » en s’amusant avec ses musiciens en faisant durer l’introduction instrumentale pour profiter des spectateurs du premier rang et même d’accepter des roses de ses fidèles. Même humour au moment de nous raconter comment est né son album « Blanc », durant lequel Julie Zenatti n’a pas hésité à faire preuve d’ironie sur sa taille. Chose évidente, l’interprète de « Si je m’en sors » est proche de ses fans qui le lui rendent bien. Pendant « De là d’où je viens » toute la salle a levé une feuille blanche avec les prénoms de chacun en se mettant debout. De quoi émouvoir la chanteuse qui a proposé de faire des chaînes humaines en tenant la main de ses voisins même sans les connaître. Un beau moment de partage et de communion. Autre moment de légèreté avec le tube « Couvre moi » version intimiste en guitare voix durant lequel le chanteuse a déclaré « c’est le moment de filmer je ne bouge plus » en expliquant qu’elle avait du mal à comprendre cette habitude qu’ont certains de passer le concert entier derrière leur écran de téléphone.

img_3351

Sur « (Tango) princesse » Julie Zenatti a fait bouger sa chevelure de rêve « coiffée façon Shakira » comme elle le dit si bien avant de faire danser toute la salle même les plus récalcitrants comme David, un spectateur qu’elle a repéré au milieu des autres a qui elle s’est adressée avec beaucoup de second degré. « On voit que vous êtes venu ici de force », « ça va je ne parle pas trop?» a-t-elle déclaré. Avant de laisser David donner le top départ au reste du public pour lever puis baisser les bras en rythme sur la fin de son hit.
La dernière partie du concert était plus dans la douceur et l’émotion avec son titre « Si tu veux savoir » éclairé par un décor étoilé ou encore son tube « Je voudrais que tu me consoles ». Petite pause avant l’explosion finale, l’occasion pour la chanteuse de nous présenter ses musiciens une violoncelliste, un guitariste, un batteur et un pianiste. Des musiciens en live qui ont apporté une réelle valeur ajoutée à tous les tableaux de la soirée.
Après « Pars sans rien dire » Julie Zenatti est sorti de scène en silence pour mieux revenir et faire preuve de puissance sur une reprise de « Chandelier » tube de Sia. Puis sur son mythique « Si je m’en sors » sous un silence religieux dans la salle. L’artiste a clôturé son concert avec son hymne à la vie « Les amis » avant de saluer le public une dernière fois.

julie-zenatti
En bref durant son concert a bien entendu donné de la voix et ému le public mais pas seulement. L’artiste en interaction constante avec ses fans a su faire preuve de dynamisme et d’humour avec beaucoup de charisme et de légèreté.

Publicités
About AliciaDrouinRuiz (617 Articles)
Rédactrice / Spécialiste Télévision, Musique / Twitter : https://twitter.com/AliciaDrouinRz

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :