Publicités

On a écouté : la réédition de « A bout de rêves » de Slimane

Le 8 juillet dernier, quelques mois après sa victoire dans « The Voice », Slimane sortait son premier album « A bout de rêves ». A l’approche des fêtes, le chanteur a décidé de faire une belle surprise au public en dévoilant une réédition de cet opus comportant cinq inédits !

Le premier titre de cette réédition n’est autre que son nouveau single, déjà dévoilé il y a quelques semaines intitulé « La famille ça va bien ». Un hit en puissance, rythmé et entraînant avec un texte travaillé et une interprétation fidèle au style de Slimane. « Ok parfois la vie ne m’a pas fait d’cadeaux, certains amis m’ont planté des couteaux dans l’dos, pourtant moi je leur avais tout donné, ils ont bien pris, repris, se sont envolés » clame l’artiste. Avant un pont final explosif à base de beats sur la phrase « même quand le Monde ne tourne pas rond.. ». Le tout illustré par un clip très esthétique.

slimane-la-famille-ca-va-bien

S’en suit « Ainsi va la vie » que dire sans se répéter si ce n’est qu’une fois de plus l’artiste nous offre un texte méticuleusement écrit et un phrasé magistral laissant passer l’émotion. Avec des paroles comme « Raconte moi une histoire trop d’mal à dormir, dis moi qu’il n’est pas trop tard, que le meilleur vient après l’pire ». Et un refrain mêlant sonorités électro et orientales. Un titre qui fait autant réfléchir sur le sens de la vie qu’il ne fait danser.

Même énergie et ambiance électro avec « Avance » qui démarre plus calmement avant d’exploser au rythme de son refrain. « Je rêve, je vis, j’oublie les imbéciles, et puis j’avance, je crie, je mets ma peur en grève, à chaque jour suffit ça haine, c’est pas comme si j’avais subi, patience, voici enfin ma trêve » clame Slimane qui avec son succès prend plus que sa revanche sur les mauvaises langues.

On a ensuite le droit à un duo entre Slimane et Léa Castel sur « Abimée ». Un titre interprété de base par la chanteuse seule. De quoi donner une seconde vie à ce morceau puissant. Les voix des deux artistes se marient bien et nous transportent. « Comme une enfant abîmée, perdu dans ses nuits oubliées, dites-moi comment faire semblant, j’me perds dans la machine du temps ». Une fois de plus on est bousculés par la justesse du texte. Le morceau est illustré par un clip esthétique en noir et blanc mettant à l’honneur la danse.

abimee-lea-castel-slimane

Le dernier inédit de l’album « On n’oublie pas » fait l’unanimité auprès du public. Et pour cause le morceau est totalement stupéfiant et nous laisse sans voix. Une chanson touchante dans la même lignée que « Adieu » et « Le vide ». Avec des paroles percutantes parlant d’une rupture amoureuse. « Tu as été mon plus beau rêve, une si belle chanson, mais surtout la raison de mon autodestruction ». On absorbe chaque parole une par une avec une grande émotion et des frissons. D’autant que l’interprétation piano voix de Slimane pleine de sincérité nous transperce et laisse sans voix, encore plus avec cette version live.

En bref comme sur les précédentes pistes de son album, Slimane nous propose des titres aux textes très travaillés, interprétés magistralement. L’artiste jongle parfaitement avec les émotions et les styles musicaux.
« La famille ça va bien donc j’avance et même abîmé on n’oublie pas.. » une jolie phrase postée par Slimane sur les réseaux sociaux qui prouve que même l’ordre des titres n’a pas été choisi au hasard.

Publicités
About AliciaDrouinRuiz (597 Articles)
Rédactrice / Spécialiste Télévision, Musique / Twitter : https://twitter.com/AliciaDrouinRz

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :