Publicités

On a regardé « Bertrand Chameroy retourne la télé »

Il retourne l’info depuis plusieurs semaines avec « OFNI » le mardi soir en deuxième partie de soirée sur W9. Hier soir, Bertrand Chameroy retournait la télé pour la première fois en prime time. Un programme annoncé comme un talk divertissant revenant sur les plus grands moments de la TV de ces derniers mois. Promesse tenue ?
Première chose, difficile d’oublier « OFNI » diffusé la veille, qui propose du contenu de plus en plus efficace au fil des semaines. Plateau similaire avec des couleurs différentes et même énergie à la présentation pour Bertrand Chameroy.
L’émission a ensuite débuté avec une présentation des invités. Bon point, l’animateur ne les a pas introduit de manière classique mais en montrant des images marquantes de leur personnalité. On a par exemple eu le droit aux phrases cultes de Moundir, mais aussi aux remarques choques de Gilbert Rozon dans « La France A Un Incroyable Talent ». Ou encore, à une séquence nostalgie avec Ophélie Meunier à la manière des « Enfants de La Télé » avec une vidéo flash back de son passage dans « L’école des fans » lorsqu’elle était âgée de quatre ans. Bon point, l’animatrice de « Zone Interdite » a joué le jeu en reproduisant la séquence, serre tête sur la tête, interprétant le même titre de Julio Iglesias qu’à l’époque. Autre point positif, la bonne humeur régnant sur le plateau. Chacun a participé aux différents quizz et jeux organisés pendant la soirée avec plaisir et une bonne humeur communicative. Seul hic on ne retrouve rien de novateur. Du déjà vu avec « Le Jeoparch’tis » dans lequel il faut retrouver la question à partir d’une réponse. Une séquence rappelant grandement « Quelle est la question » dans «Touche Pas A Mon Poste ». Quant au JT il nous a rappelé les fameuses infos décalées les « ça vient de tomber » de Mustapha El Atrassi dans « La nuit nous appartient » diffusé entre 2009 et 2012 sur NRJ 12. Les séquences sont donc amusantes et fonctionnent pleinement, mais pour les téléspectateurs aguerris c’est du déjà vu. On a souri en voyant les invités dans des positions inconfortables pendant le « Merca Twist » un Twister géant, mais aussi pendant le micro trottoir de Renaud Marquot titillant les passants dans la rue en leur demandant avec quelle célébrité ils aimeraient coucher.
Elle était très attendue, Erika Moulet a brillé pour sa première sur la chaîne. L’animatrice apporte toujours autant de fraicheur et spontanéité. On aurait aimé qu’elle soit encore plus présente sur ce prime time plutôt que principalement dans les séquences consacrées aux programmes atypiques de la télé étrangère. D’autant plus que sa complicité amicale avec Bertrand Chameroy est évidente. Comme dans « OFNI » le divertissement s’est terminé par une prestation en live avec Zouk Machine pour un final entraînant.

bcrlt-w9
En bref’ « Bertrand Chameroy retourne la télé » est une émission divertissante, bonne enfant. Plutôt bien produit avec différentes séquences qui s’enchaînent bien. Comme dans « OFNI » on sent l’animateur de plus en plus à l’aise dans ses baskets et un bon interlocuteur avec ses invités. Malheureusement on a du mal à distinguer clairement les différences entre les deux concepts, misant sur la même énergie et le même ton. De plus, certaines séquences font trop échos à d’autres programmes et créent un effet de « déjà vu ».

Publicités
About AliciaDrouinRuiz (532 Articles)
Rédactrice / Spécialiste Télévision, Musique / Twitter : https://twitter.com/AliciaDrouinRz

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :