Publicités

[On a écouté] Que vaut « Décibels et des silences », le nouvel album de Lynda Lemay ?

Lynda Lemay est une des grandes auteures-compositrices-interprètes de la chanson de notre époque avec des millions d’albums vendus et ses milliers de concerts au Québec et en Europe. Ce 23 septembre, la chanteuse sort son quatorzième album studio Décibels et des silences. Cet opus est co-réalisé avec son ami et collaborateur de longue date Claude Lemay (Mégo), et regroupe des chansons réorchestrées entendues lors des spectacles de la dernière année.

linda-lemay

Que vaut cet album ?

L’album s’ouvre par Attrape pas froid, un titre fort qui donne courage à ceux qui sont témoins de la violence qui sévit chez eux et au-delà des frontières.S’en suit, un titre plus rock, Je suis cousue, où Linda Lemay met des mots sur l’amour. Sur C’est Quoi Un Ventre, la mélodie est épurée, la voix est ronde, et le thème est comme on peut le deviner : la maternité. Envoûtant. Une main sans bague nous entraîne de part ses influences multiples. Un titre entre du France Gall et du Véronique Sanson. On adore. C’est par quelques notes d’harmonica que Lucie débute et dieu que le reste de la chanson est agréable (L’harmonica est également présent sur le festif et très bon Tout le monde, qui mérite d’être un single).  Votre Griffe est plus électrique, plus nuancé, plus agressif, et cela suffit pour que le titre se démarque du reste.

Mon coeur de pomme fait plus daté, plus organique, et les violons n’y sont pas pour rien. Un titre qui sonne plus vieux, certes, mais comme il évoque la vie de l’artiste, sa naissance et les années qui passent, on pardonne. Gages-Tu est plus efficace que le titre précédent, et dessus, Linda Lemay joue de nouveau avec les mots et les sonorités. Un titre plus actuel qui aurait ses chances sur les radios. Dans L’oubli, l’artiste chante et crie sa douleur. Puissant, poignant, ce titre retient également notre attention. Ça Pique est un peu plus particulier, aussi bien mélodiquement et dans la prononciation. Heureusement, sur le plus doux Où Est-Ce Qu’ils Jouent, Les Enfants, Linda Lemay nous rattrape. Enfin, l’album se termine sur un duo, Ne pars pas, un titre doux où la mélancolie se fait ressentir dans les voix. Un petit bijou plein d’espoir qui nous fait fondre.

Avis général : Lindy Lemay nous raconte des histoires, et que c’est agréable. C’est indéniable, la chanteuse est une grande auteur et a le don de faire danser les mots sur les mélodies. Sans aller contre ses influences musicales, elle réussit à rajeunir ses titres. Bien joué !

La Box Médias vous propose d’écouter Attrape pas froid :

Par ailleurs, Linda Lemay sera pour trois soirées exceptionnelles à l’Olympia de Paris les 30 septembre, 1er et 2 octobre.

Sortie nouvel album Décibels et des silences le 23/09/2016

Publicités
About Thomas Monnier (925 Articles)
Rédacteur en chef ¤ Spécialiste musical ¤ Twitter : https://twitter.com/ThomasMonnier27

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :