Publicités

Céline Dion à l’Accord Hotels Arena : Nous y étions

Elle était attendue de pied ferme. Après près de trois ans d’absence, Céline Dion a fait il y a quelques jours son grand retour en France pour une série de dix concerts exceptionnels à l’Accord Hotels Arena. Un spectacle hommage à René son défunt mari disparu il y a seulement quelques mois.

Dés les premières notes de musique de « Encore un soir », le ton de la soirée était donné. Une émotion palpable dans la voix de Céline Dion et un public à l’unisson avec la diva. L’artiste en a profité pour remercier ses fans venus nombreux, mais surtout pour leur soutien et les lettres reçues. Car oui, la musique et l’amour de son public aident la chanteuse a traverser cette rude épreuve. La star a également tenu à remercier Jean Jacques Goldman, auteur de ce tube, comme une évidence pour elle, pour leur complicité et rappelons le, c’est lui qui a composé ses plus grands succès. Avec cet hymne, on peut dire que la boucle est bouclée.

Fidèle à elle même, Céline Dion a également glissé un peu de légèreté dans son show, un petit déhanché de temps en temps et des petites phrases, comme celle du début « J’espère que vous aimez ce que je porte.. » car elle n’en changera pas. Un petit top blanc accompagné d’un pantalon et d’une veste queue-de-pie noire. Une manière pour la star de miser sur la simplicité, mais aussi de profiter de chaque seconde avec son public.

Céline Dion - Concert Paris

La diva a ensuite enchaîné avec plusieurs titres touchants de « Je crois toi » à « Et je t’aime encore » sur laquelle la chanteuse a versé quelques larmes, en passant par le puissant « Qui peut vivre sans amour ». Avant d’enchaîner avec des plus grands tubes comme « Immensité », « Pour que tu m’aimes encore » ou encore « Un garçon pas comme les autres (Ziggy) ». Toujours avec beaucoup d’émotion et de puissance dans la voix, accompagnée d’un orchestre symphonique et un éclairage tamisé ravivé par des jeux de lumière. Plus surprenant, la star a réussi à intégrer le générique de « New York Unité Spéciale », l’émission préférée de René, dans le titre « Naziland ».

Au cours de la soirée, Céline Dion a également rendu hommage à Prince en interprétant « Purple Rain » au beau milieu des flashs du public éclairant la salle. Un instant magique avant l’explosion finale sur « Show Must Go On » suivi du tant attendu « My Heart Will Go On ». La star a ensuite dressé un triste constat du Monde actuel, avant d’assurer que tout irait mieux avec de l’amour et de faire résonner son tube « S’il suffisait d’aimer ». Un final grandiose avant de clôturer la soirée accapella avec quelques notes de « Vole ». C’est avec une photo du couple s’enlaçant, que les lumières dans la salle se sont rallumées. Comme un dernier adieu à René, qui comme l’a déclaré la chanteuse, était bel et bien présent ce soir… à sa manière.

IMG_9566

Publicités
About AliciaDrouinRuiz (635 Articles)
Rédactrice / Spécialiste Télévision, Musique / Twitter : https://twitter.com/AliciaDrouinRz

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :