Publicités

Adèle à l’Accor Hotels Arena : Nous y étions

Elle est l’artiste ayant vendu le plus d’albums au Monde en 2015, Adèle était les 9 et 10 juin à Paris pour se produire sur la scène de l’Accor Hotels Arena. Nous avons assisté à ce show !

Pas de première partie et une entrée fracassante pour Adèle qui a fait son apparition sur scène avec « Hello » LE tube mondial de son dernier album « 25 ». Le ton de la soirée était donné. Un enchaînement de tubes au son de la voix puissante de la chanteuse, accompagnée d’un orchestre mêlant piano, guitares, percussions et cordes. Pas d’artifice pour l’artiste vêtue d’une robe noire pailletée qui s’est contentée d’une petite scène carrée pour plus de communion avec ses fans. Une complicité avec son public notable tout au long de la soirée, puisque la star n’a cessé les interactions avec ses spectateurs. Certains privilégiés l’ont même rejoint sur scène pour quelques câlins et selfies.

IMG_9097

De « Hometown Glory » à « Don’t you remember » en passant par « Skyfall », Adèle a brillé par ses capacités vocales exceptionnelles, atteignant les notes les plus hautes sans problème. Une chanteuse donc hors du commun qui a également dévoilé un autre de ses talents un peu moins connus : l’humour. Car oui, au delà d’assurer un simple concert, Adèle a multiplié les interventions rigolotes et parfois trop longues. Anecdotes sur son fils, ou sur sa manière de faire le ménage, tout son quotidien y est passé, Jusqu’à faire de l’autodérision sur son généreux fessier. Un interlude avant de surprendre tout le monde scéniquement parlant lors de l’interprétation de « Set Fire To The Rain » au beau milieu de jets d’eau, succédant au tube qui a changé la vie d’Adèle « Someone Like You ».

IMG_9107

En deux heures de spectacle, l’artiste a su jongler entre les émotions. D’un moment intimiste sur « Chasing Pavements » éclairée par des milliers de flash dans la salle, à un instant plus festif sur « Rumour Has It » en passant par la nostalgie de « When We Were Young » illustré par des photos d’Adèle durant son enfance. Avant l’explosion finale sur « Rolling In The Deep » et un lâché de confettis sous l’acclamation d’un public plus que conquis.

En résumé : Adèle a offert plus qu’un spectacle à son public. Un échange sincère et un moment délicieux pour les oreilles.

IMG_9123

Publicités
About AliciaDrouinRuiz (659 Articles)
Rédactrice / Spécialiste Télévision, Musique / Twitter : https://twitter.com/AliciaDrouinRz

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :