Publicités

Le Voltage Paris Live au Cabaret Sauvage : Nous y étions

Mardi soir se déroulait une nouvelle édition du Voltage Paris Live au Cabaret Sauvage. Sur scène une dizaine d’artistes qui s’est succédée pour le plus grand plaisir des auditeurs chanceux ayant remportés leur invitation. L’équipe de La Box Médias était également de la partie.

Vers 20H30 le jeune Samba a ouvert le bal. Une sacrée opportunité pour ce jeune artiste, désigné par les internautes, vainqueur du concours « Objectif Voltage Paris Live ». Le jeune chanteur a vaincu son stress et a séduit la salle avec sa voix fluette et sa reprise du tube de Bruno Mars « Just the way you are ».Julian Perretta a ensuite fait son entrée sur scène avec son tube « Wonder Why » avant d’enchaîner avec son nouveau single « Cry » et son très sympathique « Miracle ». Parmi les têtes d’affiches de la soirée, les Frero Delavega ont interprété leur dernier single « Autour de moi » mais aussi leur hit « Le chant des sirènes » et « Ton visage ». Suivi du chanteur américain Cris Cab et ses hits « Liar Liar » ou encore « Englishman in New York ».

IMG_8314

Le Voltage Paris Live a également mis à l’honneur des jeunes talents français. Parmi les révélations, la jeune Sasha qui a impressionné la salle avec sa voix puissante et son titre « Alive » de plus en plus diffusé sur les ondes. Le beau Navii qui sortira son premier album le 3 juin prochain a fait danser la salle au son de son « J’écoute du Miles Davis » avant de présenter son nouveau single « Turbulences ». La température est ensuite montée d’un cran avec Keen’V qui nous a plongé « Dans un Monde meilleur » avant de laisser parler son côté romantique avec son single « Rien qu’une fois ». Willy William a ensuite rejoint son acolyte pour interpréter leur duo « On s’endort » le tout au rythme d’un public survolté, sautant dans tous les sens ! Même ambiance dynamique pendant la prestation de Jain, qui nous a épaté par son aisance sur scène ! Un vrai plaisir d’entendre ses succès « Come » et « Makeba ».

IMG_8315

La très attendue Marina Kaye a ensuite envouté la salle avec sa voix puissante et ce malgré son léger mal de gorge, avec ses titres « Freeze you out » ou encore son désormais culte « Homeless ». La jeune femme a même eu le droit à une demande en mariage de la part de Jordan, animateur de Voltage. Demande qu’elle a, hélas pour lui, refusé. De quoi amuser le public avant la prestation de Damien Lauretta, star de la série « Violetta » qui a présenté son premier single « Fall in Love », avant une fin de soirée assurée par Willy William de retour sur scène mais cette fois en solo.

En résumé, une programmation sympathique et variée, dans une atmosphère bonne enfant.

Merci à l’équipe de Voltage.

Publicités
About AliciaDrouinRuiz (558 Articles)
Rédactrice / Spécialiste Télévision, Musique / Twitter : https://twitter.com/AliciaDrouinRz

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :