Publicités

Le « Rebel Heart Tour » de Madonna à l’Accor Hotels Arena : Nous y étions

2H15 de show, c’est ce que nous a offert Madonna mercredi 9 décembre dans l’enceinte de l’Accor Hotels Arena. Une salle, pleine à craquer, chose que l’on n’avait pas retrouvé depuis les tragiques évènements parisiens. Au programme, un véritable spectacle à l’américaine composé de tableaux tous plus impressionnants que les autres : avancé de scène en forme de cœur, écrans géants, lumières, nombreux éléments de décors et costumes à paillettes. Sans oublier des danseurs exceptionnels aux prestations époustouflantes, qui ont par exemple exécuté une chorégraphie suspendus sur des hautes barres flexibles sur le titre « Illuminati », ou encore sur une scène inclinée (cf vidéo ci dessous)

Un show millimétré et vivant durant lequel Madonna a interprété plusieurs titres de son dernier album «Rebel Heart » de « Devil Pray » à « Bitch I’m Madonna » en passant par son tube « Living for love » durant un tableau rouge illustré par un chapiteau, dans le même univers que le clip. La star a également revisité ses plus grands succès comme « Like A Virgin », « La Isla Bonita » ou encore « Music ».

Mais le plus marquant dans ce concert reste la proximité de la chanteuse avec son public français. Car pour sa venue dans la capitale la reine de la pop n’a pas hésité à bouleverser la tracklist de son spectacle pour rendre un vibrant hommage à la ville lumière et aux victimes des récents attentats. « Le cœur de Paris a été attaqué, mais le cœur de Paris est le cœur de toutes les villes du Monde… » a déclaré Madonna durant un discours des plus émouvants après avoir interprété le titre « Redemption Song » de Bob Marley, en compagnie de son fils adoptif David. Un moment très touchant et innatendu. Autre clin d’œil à notre beau pays, Madonna a offert à ses fans une interprétation guitare voix en français de « La vie en rose ». Avant de revenir quelques minutes plus tard entourée d’un drapeau tricolore et d’entamer la marseillaise en harmonie parfaite avec le public. De très belles initiatives qui prouvent que Madonna n’est pas qu’une diva. Dernière petite surprise avant de partir, la venue de Jean Paul Gautier sur scène, avant un final explosif avec le mythique hit de la star « Holiday ».

MAdonna affiche

Sans être fan, on a apprécié le spectacle et la soirée à l’ambiance bonne enfant. Et malgré les ventes décevantes de son dernier album, Madonna peut compter sur une base solide de fans, qui pour certains avaient également leur billet en poche pour le second concert parisien du lendemain.

Publicités
About AliciaDrouinRuiz (669 Articles)
Rédactrice / Spécialiste Télévision, Musique / Twitter : https://twitter.com/AliciaDrouinRz

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :