Publicités

[Chronique] Shy’m à Bercy ? On a vibré !

Ça fait du bien ! Hier soir, Shy’m était à Bercy, pardon, l’Hôtel Accor Arena, pour l’avant-dernière de son Paradoxale Tour. Quelques jours après les terribles événements survenus à Paris et qui ont fait plus d’une centaine de morts, ce concert avait une saveur particulière. C’était le premier depuis la réouverture de Bercy après l’horreur. La Box Médias était là pour suivre ce show si spécial !

On va commencer par abandonner le « on » pour parler en tant que « Thomas ». Un peu d’humanité ne fait pas de mal ces derniers jours. Ainsi, J’ETAIS à Bercy pour ce concert de Shy’m et l’ambiance était spéciale. Un mélange de peur, de joie, le tout combiné à l’envie de montrer qu’on peut s’amuser et prouver que les terroristes n’ont pas gagné. Ils ont attaqué le Bataclan ? On va se défouler à Bercy !

Quand à 21h04 le show a débuté, gros silence. La chanteuse lit alors un texte sur la liberté, thème conducteur de cette soirée si étrange. Au bout de quelques chansons, Shy’m lance :  « Vous êtes venus !  Merci d’être là. C’est un soir particulier, les mots vont résonner différemment ». En effet. Comment chanter Il faut vivre, Prendre l’air, ou clamer le « Paris je t’aime » dans On s’en va sans penser à ce que l’on traverse depuis quelques jours ?

Durant presque deux heures, on a chanté, on a dansé… On a emmerdé la terreur installée par les terroristes. On a frissonné sur Il faut vivre (« Maintenant, je veux qu’on danse. Qu’on chante. Qu’on vive », a-t-elle déclaré avant de chanter ce titre). On a crié sur Prendre L’air : (Les paroles : « On semble parti pour la guerre, parti pour la guerre. On devrait prendre le temps de se calmer »). On a scandé « Paris, je t’aime » sur On s’en va. On a fait une minute de silence puis longuement applaudi. On a chanté La Marseillaise à deux reprises. L’atmosphère était lourde mais on a rigolé. On a fait une bataille de M&Ms et de chamallow, par exemple. Ça fait du bien la légèreté parfois…

C’était un concert efficace, sans prétention, qui a permis à de nombreuses personnes de s’évader, et cela, que la salle soit pleine ou non. Qu’on soit 4 000 ou 20 000, nous étions tous des frères ! Ensemble, on a vibré ! Bravo Shy’m.

Thomas Monnier

Publicités
About Thomas Monnier (944 Articles)
Rédacteur en chef ¤ Spécialiste musical ¤ Twitter : https://twitter.com/ThomasMonnier27

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :