Publicités

[INTERVIEW] Maude : « Je n’ai pas envie de me mettre nue pour faire le buzz et avoir de la promo »

Quel beau chemin en plus de deux ans… En 2013, Maude était révélée dans Les Anges, en 2014, elle sortait son premier album #HoldUp, il y a un mois, elle lâchait son deuxième opus Poparoïd. C’est l’artiste qui a accordé le plus d’interviews à La Box Médias, et une nouvelle fois, Maude a accepté de se prêter au jeu de l’interview vérité. Dans ce long entretien inédit, la chanteuse évoque de nombreux sujets, à cœur ouvert. De la conception de son deuxième album, à son envie de tournée, à ses projets à l’avenir, Maude s’est livrée comme rarement.

Maude 2

.

MAUDE

La Box Médias : Hello Maude ! Maintenant que l’album est sorti, ça va mieux ? 

Maude : Ouais ! Franchement, super bien ! J’appréhendais les retours mais j’ai été gâtée en compliments. Cela fait chaud au cœur.

.

La Box Médias : En avril dernier, tu me déclarais : « On travaille sur autre chose pour avoir un gros DJ…« . Pas de DJ sur ton album. Qu’en est-il ? 

Maude : Ahah ! On travaille toujours dessus. C’est encore d’actu. On veut faire un truc qualitatif, on a lancé plusieurs pistes mais maintenant, les DJ, ce sont des stars et c’est difficile de les avoir. Après, j’aimerais qu’un de mes titres soit remixé.

.

La Box Médias : Un nom pour ce DJ ?

Maude : Il n’y a pas de nom… C’est vraiment plusieurs pistes…

.

La Box Médias : Tu parles d’un remix mais pourquoi pas toi, t’inviter sur un titre d’un DJ, à l’image de Sia sur un titre de David Guetta…

Maude : Pourquoi pas. Ce n’est pas fermé…

.

La Box Médias : Combien tu avais fait de titres pour cet album ? Beaucoup il me semble…

Maude : Plus d’une vingtaine de titre. En huit mois de studio. J’ai gratté pour garder le plus de titres possible.

.

La Box Médias : Tes inspirations pour l’album ? 

Maude : J’ai écrit cet album en étant dans ma bulle, enfermée. J’étais en studio sans savoir ce que je voulais faire et je me suis éclatée. Mes inspirations après, funk, disco, pop, soul…

.

La Box Médias : Comment s’est passé le duo avec J-Mi Sissoko sur le titre Mauvais Karma ?

Maude : C’est un hasard. Je voulais un mec qui fasse le raggae-style sur Mauvais Karma. J-Mi bossait dans le même studio donc je l’avais croisé. Un jour, je suis arrivée en studio et mon équipe m’a dit qu’il avait posé sur la chanson dans la nuit. J’ai trouvé ça chan-mé et donc j’ai gardé le titre.

.

La Box Médias : L’autre bonus iTunes est Sur La Ligne, un titre qui parle de la mort. Pourquoi ce thème, alors que tu parlais principalement d’amour dans tes autres titres ?

Maude : C’est pour ça qu’elle est dans les bonus. J’hésitais à la mettre sur l’album physique mais je me suis dit qu’elle était un peu trop sombre. Elle est très personnelle. Elle a été dure à écrire et enregistrer, mais je suis fière de l’avoir faite. Je ne sais pas si les gens ont bien compris que cela parlait de la mort car j’ai bien enrobé le sujet.

.

La Box Médias : Pas trop déprimée ou minée en l’écrivant ?

Maude : Cela parle de mon histoire. J’ai perdu beaucoup de gens autour de moi. Si j’écris cette chanson maintenant, c’est que j’étais prête mais au final, cela m’a fait du bien. Cette chanson est un défi à la mort.

.

La Box Médias :  A l’image du duo avec Jason Derülo sur Hold Up, pourquoi Tu me donnes le tournis en duo avec Kevin Lyttle n’est pas dans Poparoïd ? Même en tant que bonus…

Maude : L’album était quasiment bouclé quand j’ai enregistré ce titre en avril. Même si j’adore la chanson, c’était un projet parallèle. Je préférais mettre mes chansons sur l’album.

.

Maude 5

La Box Médias : Tu viens de dire que l’album était bouclé en avril. L’album est sorti le 25 septembre… Pourquoi ??

Maude : (Rires) Pour faire languir, vous torturer. Tu t’en doutes, il y a beaucoup de paramètres qui entrent en jeu. Après, j’ai pu le peaufiner et revenir sur certaines choses. Il y a l’imagerie aussi. Puis je ne voulais pas le sortir l’été car c’est une période morte dans l’industrie…

.

La Box Médias : Combien de singles tu voudrais extraire de cet album, en plus des trois déjà sortis ?

Maude : J’aimerais bien en sortir au moins cinq. Donc encore deux. Je pense qu’il y a des potentiels singles. Ce n’est pas encore décidé…

.

La Box Médias : Blackout et Intouchables sont-elles destinées à être des singles ?

Maude : Blackout est un titre que j’adore sur l’album mais après je ne pense pas qu’il soit assez radiophonique. Intouchables ne sera pas un single car trop funk.

.

La Box Médias : Comparé à HoldUp, comptes-tu sortir une ballade en single ? Genre Nobody’s Home

Maude : Ouais. J’aimerais bien. C’est vrai que déjà sur le premier album, je le souhaitais mais cela ne s’est pas fait mais là, c’est une obligation. Je pense que ce sera surement le prochain single qui sera une ballade. Cela pourra montrer une autre facette de l’album.

.

La Box Médias : Donc Nobody’s Home

Maude : Nobody’s Home est en anglais…

.

La Box Médias : Ce n’est pas trop chiant le quota pour les radios ? Toi qui chante en anglais souvent…

Maude : Si. C’est chiant cette loi des quotas. Ce serait cool qu’elle disparaisse. Je n’avais plus envie de faire principalement des chansons en franglais sur le deuxième album, comme sur le premier album.

.

La Box Médias : En trois mots, comment tu vendrais ton album ?

Maude : Diversifié. Surprenant. Bon.

.

La Box Médias : A quand le clip de Drink’s Up ?

Maude : J’en parlais ce midi avec ma chef de projets. C’est une chanson festive donc un truc délire.

.

La Box Médias vous propose d’écouter Jamais :

.CHANSONS A LA LOUPE

La Box Médias : Dans A l’horizontal, tu demandes « impressionne-moi, et fais ça bien« . La chose la plus surprenante faite par un fan, pour toi ? 

Maude : Les kilomètres qu’ils font pour me voir. Je trouve ça dingue, mais mignon.

.

La Box Médias : Déjà vécu des moments embarrassant sur scène ?

Maude : Oh, une gamelle sur scène, un soutien-gorge qui se barre… J’en vis souvent.

.

La Box Médias : La chanson que tu aimes le plus chanter en live ?

Maude : Blackout car elle a plein de facettes. Des envolées, des graves…

.

La Box Médias : Dans Jamais, tu chantes : « Baisser le regard, jamais. On m’a pris de haut ». L’après Les Anges était difficile et je sais que tu avais été insultée sur les réseaux sociaux, entre autres. On ne te regarde plus de haut désormais ? L’étiquette a disparu ?

Maude : Elle est moins lourde à porter qu’avant. Même si je suis toujours associée à l’émission, on m’en parle moins, mais c’est dans mon parcours. Je l’assume.

.

La Box Médias : Toujours dans Jamais, tu dis : « Vouloir sans pouvoir, jamais ». Tu as réalisé chacun de tes rêves ?

Maude : Pas encore. J’ai pas énormément de rêves, mais dans MON rêve, il me reste encore des choses à accomplir. Je suis encore au début de ma carrière, j’espère. Je veux faire beaucoup de choses. Je suis très ambitieuse.

.

La Box Médias : Dans Drinks Up, tu dis : « Je prends ma chance avant qu’il ne soit trop tard». J’ai l’impression que tu parles de ta carrière. Tu as peur que tout s’arrête ? 

Maude : J’ai pas peur car je suis sortie dans une industrie du disque ou on surconsomme la musique, et où c’est caca-boudin (rires). Après, je sais que l’on peut faire une carrière courte. Après, tant qu’on la pousse au bout de ce qu’on veut faire… Je faisais de la musique avant, j’en ferai après.

.

Maude 4

La Box Médias : Tu es très discrète dans les médias….Des émissions promos prévues ?

Maude : La promo n’est pas… facile car je switche de single. je pense qu’il faut que le nouveau titre prenne un peu. Je ne vais pas parler des radios car je suis promotionnée mais en télé, il n’y a plus rien qui fait la promotion des artistes. Je parle bien de la musique et pas des histoires de… Je n’ai pas envie de faire le buzz en me mettant nue pour avoir de la promo, pas envie de sortir avec une personne connue pour cela…

.

La Box Médias : Tu es déçue ?

Maude : Les artistes deviennent des people. C’est regrettable. Avec les réseaux sociaux, le système est compliqué et perverti. Honnêtement, c’est chiant. J’ai beaucoup de mal avec cela.

.

La Box Médias : A propos de Danse avec les stars, ton nom a beaucoup circulé cette année. As-tu été approchée ou c’est vraiment une rumeur sortie de nulle part ?

Maude : Alors… Ce n’est pas une rumeur. Mon attaché presse télé a beaucoup parlé avec la production. Ils n’étaient pas contre l’idée, mais après je n’étais pas en tête de liste. On va dire que j’étais peut-être un second choix en cas de désistement. Je n’ai pas passé les essais, mais c’est dommage car j’aurais aimé le faire. J’aime le concept et c’est flatteur pour l’artiste. C’est beau. Mais non. L’année prochaine, peut-être…

.

La Box Médias : Le rôle de Milady dans la comédie Les 3 Mousquetaires n’est pas encore déterminé, tu aimerais être celle qui l’incarnera ?

Maude : Alors… Ils m’ont appelé en fin d’année dernière. Je suis allée en studio, j’ai maquetté un titre, j’ai passé des essais et au final, j’étais en préparation de l’album et je n’avais pas envie de le faire à 100%. Donc ce ne sera pas moi Milady. Après, je n’ai pas été contactée pour une autre comédie musicale. Si je devais en faire une, ce serait une de cette envergure.

.

La Box Médias : Est-ce que le ciné t’intéresse ? Un peu comme Shy’m ou Jenifer…

Maude : Je comprends qu’elles veulent s’ouvrir à d’autres projets, mais moi, pas maintenant. Je ne veux pas me disperser.

.

La Box Médias : Tu veux lancer ton album à l’international, c’est ça ? 

Maude : Ouais. Pas que cet album. L’autre aussi. Je pense qu’il y a des titres qui ont le potentiel. On en parle avec Play On mais les artistes et les labels n’ont pas forcément la même vision des choses. Après, tu sais bien que je me bats pour mener mes projets à bout. Le temps va arriver. Je vais m’occuper de ça. Je veux le faire.

.

Maude 3

La Box Médias : Si demain tout s’arrêtait, quel serait ton meilleur et ton pire souvenir ?

Maude : Le meilleur ? L’expérience générale dans le sens où ce métier est unique. L’amour des fans est ouf. On ne le retrouve pas ailleurs. La pire… Dans la globalité, ce qui se passe de l’autre côté de ce métier. Ce métier est dur, les gens ne peuvent pas imaginer.

.

La Box Médias : Tu as été blessée ?

Maude : Hum… Je pense que c’est un métier qui abîme. Avant d’être des artistes, nous sommes des humains. On a des sentiments. C’est un métier avec des montagnes russes mais c’est une expérience humaine folle. J’ai grandi de dix ans en deux, j’ai l’impression.

.

La Box Médias : Quel regard tu portes sur ton parcours depuis deux ans ?

Maude : J’ai encore du mal à réaliser. J’ai fait beaucoup de choses en deux ans. Quand on regarde les artistes bien installés sont là depuis des années. Je ne parle pas des étoiles filantes. Qui se construit se construit doucement. Je suis fière de mon parcours, il est incroyable.

.

La Box Médias : Tu es la première qui a explosé dans Les Anges, mais aussi la dernière…

Maude : La dernière, je ne sais pas. La première, oui. Après, c’est vrai que jusqu’à présent je suis la seule dans une émission de télé-réalité hors musicale, qui a sorti deux albums.

.

La Box Médias : Quelles portes tu voudrais défoncer ? 

Maude : Beaucoup mais pas celles que l’on croit. Pas celle de vendre des millions de disques. Pas celle des télés. Celle de l’artiste. Pouvoir montrer l’artiste que je suis car je n’ai pas eu l’occasion de le faire.

.

La Box Médias : Qui est la vraie Maude alors ? Une femme comme une autre ? 

Maude : Oui et non. Il y a la femme simple et qui est restée la même et la femme artiste. Il y a deux moi. En tant qu’artiste, j’ai beaucoup de choses à faire.

 .

La Box Médias : En quoi la Maude que j’ai devant moi est différente de celle d’il y a deux ans ?

Maude : Honnêtement, dans ma vie privée, je suis la même je pense. J’ai les mêmes amis. J’ai besoin de me sentir normale. En tant qu’artiste, j’ai appris énormément. La business-girl. Ce métier forme et endurcit. j’ai moins d’illusions mais plus d’armes.

.

La Box Médias : A l’image de Vitaa ou Maitre Gims, tu te vois lancer une marque de vêtements, entre autres ?

Maude : Je pense que c’est bien qu’ils le fassent mais moi, rien ne m’intéresse à part la musique. C’est terrible. Après, peut-être dans trois / quatre ans. Si j’estime que le produit me respecte moi et mon public, peut-être mais là, là seule chose hors musique que je pourrais faire, c’est écrire un livre, et je pense vraiment le faire. Cela fait deux ans que j’y pense.

.

La Box Médias : Il parlerait de quoi ?

Maude : Cela parlerait de l’expérience d’un artiste. De ce que les gens ne voient pas. Raconter ce que l’on peut vivre en tant qu’artiste et en tant qu’humain. Toutes les ficelles du métier que les gens ne voient pas. Les coups que tu te prends, mais aussi les belles choses.

.

La Box Médias : Tu écris continuellement. Tu penses déjà au troisième album ? Il y aura un troisième album ?

Maude : J’espère qu’il y en aura un. Je ne veux pas écrire de suite car je suis encore dans celui-là. J’ai tout mis tout cet album. Mais je veux écrire pour d’autres artistes… Je commence à le faire.

.

La Box Médias : Pour qui ?

Maude : Beaucoup d’artistes… Des projets sous-marins. Ce sont les artistes qui en parleront quand ils voudront.

.

La Box Médias : Des gros artistes ? 

Maude : Non. Déjà peu de personnes savent que j’écris. Oui, la petite meuf de télé-réalité sait écrire (rires). J’ai beaucoup de textes qui dorment. Je pense que je prendrai un pseudo.

.

La Box Médias : Une tournée ?

Maude : Peut-être pas une tournée pour le moment, mais le projet principal de 2016 sera de faire de la scène. Peut-être pas des grandes salles. Je veux faire des petites salles, chanter en live, être au contact des gens. Après, je ne pense pas être à un stade où je peux remplir des zéniths. C’est difficile à remplir… Je préfère une petite salle bien, qui correspond à mon public.

.

La Box Médias : Tu seras présente aux NRJ Music Awards 2015, le 7 novembre prochain ?

Maude : Non. Pourquoi ? Je ne suis pas nommée donc je ne vais pas y aller pour m’en servir de vitrine, je ne trouve pas cela intéressant. Ceux qui sont nommés ont leur place sur le red carpet. Après, moi, je vais regarder.

.

La Box Médias : Je te laisse 30 secondes pour dire ce que tu veux. Coup de cœur, coup de gueule…

Maude : J’aimerais vraiment remercier mes fans pour leur soutien. Je le dis souvent mais je le pense. Ils sont incroyables. Cela me fait chaud au cœur. Pour les autres qui ne me connaissent pas, ne m’aiment pas, qui pensent que je suis nulle, je vous invite à écouter mon album en toute objectivité, apprendre à le découvrir au-delà de ce qu’ils savent de moi, la télé-réalité, et en toute humilité, je pense que mon album est très bon. j’en suis très fière, et des bisous.

.

Propos recueillis par Thomas Monnier
Merci à Maude
Publicités
About Thomas Monnier (944 Articles)
Rédacteur en chef ¤ Spécialiste musical ¤ Twitter : https://twitter.com/ThomasMonnier27

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :